Cap sur les desserts et le Sanciau !

Dernière mise à jour : Jeudi 17 avril 2014    Facebook Twitter - Laisser un commentaire

sanciau 300x225 Cap sur les desserts et le Sanciau !

 

Le sanciau est une sorte de crêpe épaisse, généralement aux pommes, sucrée ou miellée. Typique du Berry, mais aussi répandue dans le Bourbonnais, il a une préparation des plus sommaires : un peu de farine, de lait, des œufs et des fruits, souvent des pommes. De la crème fraîche peut venir enrichir la pâte. Celle-ci, versée dans une poêle grasse, cuira sur les deux faces.

Un peu d’histoire

Dans les campagnes berrichonnes, le sanciau (chanciau ou “omelette à la farine”), salé ou sucré (parfois additionné d’un peu d’alcool), constituait un plat économique que les ouvriers mangeaient, en général, le matin, après la soupe. L’on en
préparait, bien sûr, pour le mardi gras. Avec le temps, les sanciaux se sont imposés comme “quatre heures”.

 

Sanciau aux pommes

Ingrédients (pour 2 crèpes)

60 g de farine ; 15 cl de lait ; 1 cuil. à soupe de crème fraîche ; 1 œuf ; 1 pincée de sel ; 20 g de sucre ; eau-de-vie de poire ; 20 g de beurre ; 2 pommes moyennes ; 2 cuil. à soupe de miel ou de sucre

Mélanger la farine, le sel, le lait, la crème, l’œuf. Eplucher les pommes, en ôter le cœur et les pépins, et détailler les quartiers en tranches épaisses. Dorer celles-ci dans une poêle avec le beurre.

Verser délicatement la pâte à crêpe sur les fruits, sans les déplacer, et faire cuire 6 à 7 minutes à feu doux. Même si de la pâte liquide reste visible en surface, faire glisser la crêpe dans une assiette et la retourner dans la poêle pour faire cuire l’autre face 3 minutes. Saupoudrer chaque sanciau d’une cuillerée de sucre.

Ecrire un commentaire